VIGNETTE INTERVIEW MVO_HOSPI_recadre.jpg


Une interview de Philippe Gendre, Chef de Projet Sérialisation chez France MVO

et Christophe Couvreur, Directeur d'Activité chez Hospitalis



Le processus de consolidation est une question clé où il faut mettre en avant l’hétérogénéité de l’écosystème au niveau européen, la prise de décision au niveau de la Commission européenne ne favorise pas les grands pays comme la France et ne prend pas en compte les hôpitaux français.


  • Quels sont les points les plus importants des recommandations en matière de solutions ?

Il y a un consensus de tous les acteurs pour reconnaître la problématique des hôpitaux français. Les principales recommandations du guide concernent : la mise en place de solution garantissant la sécurité des informations transmises et s’appuyant sur des normes reconnues par tous les acteurs, l’utilisation de solutions pré-existantes connectant déjà les utilisateurs, la dimension juridique permettant de définir les rôles et responsabilités des parties prenantes. 



  • Les dispositifs mis en place en France sur le processus de consolidation numérique sont-ils alignés avec les recommandations publiées ?
S’agissant de recommandations, France MVO n’a pas vocation à donner une validation aux différentes solutions proposées, néanmoins la solution Hopsitalis qui existe depuis de très nombreuses années, qui a été l'initiative des industriels pour connecter les hôpitaux et leurs fournisseurs, est une solution à valeur ajoutée tout à fait pertinente. La solution EPCIS est une autre solution possible, le message EPCIS pouvant lui-même être transporté par la solution Hospitalis.


  • Quel a été le rôle de France MVO dans la réalisation de ce guide ?
Le rôle de France MVO a été de réunir tous les acteurs pour réfléchir à une solution acceptable par tous avec des standards de qualité mis au plus haut niveau.


  • Ce guide a-t-il vocation à être partagé avec vos partenaires européens ?
Ce guide existe en deux versions : une version française et une version anglaise qui sont mises à disposition sur le site de France MVO, et ont été partagées avec les représentants des pharmaciens hospitaliers européens.


  • Y a-t-il des prochaines étapes à la parution de ces recommandations ? SI oui quelles sont-elles ?
La prochaine étape est une étape opérationnelle avec la mise en œuvre des processus de consolidation proposée pour les hôpitaux français. Il appartient aux différents acteurs hospitaliers, industriels et distributeurs de mettre en place cette démarche qui a déjà montré son efficacité  lors des tous premiers pilotes réalisés. Compte tenu de la structure des hôpitaux français et de leur importance en Europe, il apparaît tout à fait judicieux que la solution mise en place et proposée par la France puisse être partagée par les autres pays européens.